Du 2 mai au 14 décembre 2022 (24 jours / 154h)
Magali Bontoux Charlotte Marembert

Certificat Techniques raisonnées de la teinture naturelle artisanale sur fibres textiles protéiniques et cellulosiques

OBJECTIFS

La filière laine et plus particulièrement le travail de la teinture naturelle textile se retrouve dans plusieurs domaines d’application et notamment les vêtements et la décoration. Le travail de la couleur concerne les artisans, les éleveurs ovins, les créateurs mais aussi les structures employeuses souhaitant diversifier leurs activités ou élargir leur offre en produits et services. Cette activité nécessite l’acquisition d’un savoir-faire très technique et rare sur le marché.

C’est dans ce cadre que la certification « Techniques de la teinture naturelle artisanale sur fibres textiles protéiniques et cellulosiques » a été construite et permet à ses titulaires de maitriser la teinture de fibres végétales et animales, à partir de sources de colorants naturels, et de pouvoir ainsi créer des vêtements ou objets artisanaux de grande qualité et écoresponsables.

PRE-REQUIS

  • à l’entrée en formation : être professionnel dans les métiers de la laine, de la couleur ou du textile ou avoir une pratique avérée dans le secteur de la laine, de la couleur ou du textile ou une activité dans l’artisanat (artisan, ouvrier, créateur,…) ou avoir une expérience dans l’accompagnement (éducatif, social et médico-social,…) ou être éleveur (ovin, caprin,..) en diversification textile ou être en recherche d’emplois dans le secteur de la laine, de la couleur ou du textile.
  • pour se présenter aux examens de certification : valider au minimum 75% des compétences visées par le parcours de formation

 

CONTENU

Niveau 1 : Teinture naturelle sur fibres protéiques (contrôle continu)
Niveau 2 : Teinture naturelle sur fibres cellulosiques (contrôle continu)
Niveau 3 : Couleurs composées sur fibres cellulosiques à mixtes et changement d’échelles sur tissus (contrôle continu)
Niveau 4 : Couleurs composées sur fibres protéiques et changement d’échelles sur fils (contrôle continu)
Niveau 5 : Développement, en autonomie et en atelier, d’un projet en teinture naturelle (jury)

COMPÉTENCES VISÉES

  • identifier les supports afin de sélectionner les matières premières dans leur diversité de composition et les colorants naturels issus de plantes et d’insectes tinctoriaux adaptés à un projet de teinture
  • organiser le poste de travail et préparer les outils, les matériels et les matières nécessaires (fibres textiles, colorants, additifs) pour réaliser un projet déterminé dans des conditions de travail ergonomiques et sécurisées
  • réaliser les opérations de préparation et de mordançage des fibres textiles en effectuant les manipulations liées à la recette choisie au préalable afin d’obtenir une bonne pénétration et fixation de la couleur lors de la teinture
  • établir et adapter une diversité de protocoles de teinture aux familles de colorants et aux matières textiles en déterminant les étapes, les concentrations de colorants, les durées, les températures, le pH, pour la réalisation de couleurs déterminées
  • mettre en oeuvre des protocoles de teinture de couleurs complexes en associant plusieurs colorants en un seul bain, et couleurs composées en associant plusieurs colorants par superposition de couleurs, afin de produire des couleurs riches et variées
  • établir et adapter gestes et protocoles pour l’obtention de couleurs précises et de qualité (solidité, nuance et homogénéité) en fonction des supports et des volumes concernés
  • contrôler les résultats de couleurs et unissons en évaluant les écarts par rapport à l’objectif attendu et ajuster les paramètres pour améliorer les protocoles et les nuances obtenues
  • rédiger des fiches de production, archiver les protocoles de teinture et les nuanciers afin de faciliter la reproduction et la transmission à différents interlocuteurs (prestataires, collaborateurs, clients)
  • appliquer les opérations de finitions en adaptant le protocole aux types de fibres et colorants naturels choisis afin d’optimiser la qualité des couleurs
  • rationaliser les opérations de teinture en tenant compte des contraintes de coûts de production et de gestion optimale de ressources afin d’inscrire sa pratique dans une production raisonnée et qualitative

EXERCICE(S) PRATIQUE(S)
Niveau 1 : nuanciers sur fibres protéiniques
Niveau 2 : nuanciers sur fibres cellulosiques
Niveau 3 : nuanciers et changement d’échelle sur fibres cellulosiques à mixtes
Niveau 4 : nuanciers et changement d’échelle sur fibres protéiniques
Niveau 5 : nuanciers et changement d’échelle sur fibres protéiniques et cellulosiques, fiches de production

PUBLIC

  • responsables ou salariés de TPE ou PME textiles, en production ou conception
  • éleveurs ovins en diversification textile
  • porteurs de projets ou personnes en recherche d’emplois sur le secteur d’activité de la teinture artisanale

Pour les personnes en situation de handicap : nous contacter pour définir les adaptations possibles.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

  • 140h de formation en centre (niveaux 1 à 4)
  • 14h de formation à distance (niveau 5)

MOYENS PÉDAGOGIQUES
Alternance d’apports théoriques et travaux pratiques

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Deux épreuves d’évaluation : une épreuve en contrôle continu et une épreuve en jury.
L’obtention de la certification nécessite un résultat final d’au moins 75% des compétences visées sur les deux épreuves.

1. Épreuve en contrôle continu
Le candidat doit valider au minimum 75% des compétences visées.
Cette épreuve compte pour 20% de la note finale.
Évaluation répartie selon 4 niveaux de formation permettant l’acquisition progressive des compétences (« niveaux 1 à 4 »), répartis sur 140h de formation.
Validation des compétences à l’aide d’une grille d’évaluation, notant, au fil du parcours de formation, chaque compétence à son plus haut niveau d’acquisition (ventilation des compétences par niveau). Le contrôle continue repose sur des exercices pratiques imposés par les formateurs : nuanciers et changement d’échelle sur fibres protéiniques et cellulosiques.

2. Une épreuve finale devant un jury
Cette épreuve compte pour 80% de la note finale.
Durée de l’épreuve orale : 30 minutes avec présentation d’un projet répondant à un cahier des charges remis par l’organisme certificateur environ 6 mois avant le jury, en début de dernière formation (« niveau 5 »).
Ce projet correspond à un travail en autonomie d’environ 70h, ponctué par une formation à distance de 14h (« niveau 5 »).
Les candidats présentent un projet constitué de nuanciers et changement d’échelle, sur fibres protéiniques et cellulosiques, et d’un document écrit, ayant été préalablement envoyés aux membres du jury.
La grille d’évaluation finale est identique à la grille d’évaluation en contrôle continu mais juge l’exercice en autonomie des compétences acquises par le candidat.

FORMATRICES
Magali Bontoux et Charlotte Marembert

TARIFS
3608€*

*Une majoration de 1232€ s’appliquera en cas de prise en charge par un fonds de formation. Selon éligibilité, il est en effet possible de faire financer sa formation (salariés, demandeurs d’emploi, chefs d’entreprise, micro-entrepreneurs ou porteurs de projet en cours d’installation). Nous contacter pour être conseillé et obtenir un devis.

 

Délais d'accès

Il est possible de s'inscrire à une formation au plus tard 7 jours avant le début de la session. Il est cependant fortement conseillé de prévoir un délai de 3 mois pour monter un dossier de demande de prise en charge.

Comment financer votre formation ?

Découvrez les financements auxquels vous avez droit

Hébergement et restauration

Toutes les offres d'hébergement et de restauration

viewBox="0 0 64 64" style="enable-background:new 0 0 64 64;" xml:space="preserve">
Les Formateurs

Rencontrez notre équipe de formateur

En savoir plus

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

Personnes en situation de handicap

Nous contacter