Les formateurs

LAINAMAC vous présente son équipe d’artisans-formateurs, professionnels de la filière laine reconnus dans leur domaine pour leur expertise rare, leur brio ou une empreinte créative forte et remarquable

dominique andreani
Dominique Andreani
Dominique ANDREANI : sa passion pour l’artisanat français dans la décoration de luxe, les pièces uniques et les arts l’ont conduite à la création du Cabinet International Development en 2005. Grâce à sa connaissance des marchés et à la création de réseaux, le CabinetID accompagne quotidiennement les entreprises à la recherche de nouveaux développements. Forte d’une vaste expérience dans la zone du Golfe, ses activités de conseil et commerciales se sont également étendues aux États-Unis, en Europe du Nord et au Maghreb. Bénéficiant d'une expérience de plus de 15 ans en Décoration et Arts de Luxe, ID INTERNATIONAL DEVELOPMENT accélère sa stratégie de développement en diversifiant sa visibilité tout en offrant un service supplémentaire grâce à la reprise du site SO CHIC SO DESIGN depuis juin 2018. Depuis 1997, Dominique Andréani a créé plus d’une vingtaine de groupes d’entreprises exportatrices en France et à l’étranger. Elle a également contribué à la réalisation de projets innovants tels qu’un incubateur international en partenariat avec la CCI Montpellier et des aides nationales pour la certification de groupes d'export. Depuis 2000, Dominique Andréani couvre le marché du Golfe (EAU, Qatar, Arabie Saoudite, Bahreïn, Oman, Koweït) à travers des missions de prospection et des salons de décoration. Elle a organisé des voyages BtoB pour les Chambres de Commerce (PACA, Rhône Alpes, Île de France, Indre-et-Loire, Pays de Loire, Midi Pyrénées, Poitou Charentes, Auvergne), Régions (Sud de France Développement), Syndicats et Associations (AAF, GEM).
Portrait de Claire des Bruyères, professionnelle des arts du fils et formatrice filage créatif
Claire Aumeunier Babeau
C’est par le tissage et la reconstitution médiévale que Claire Aumeunier Babeau, ou Claire des Bruyères, entre dans le monde des fils en 2007. Du tissage au filage, puis du filage à la préparation des fibres, elle re-découvre et explore toutes les étapes de la toison à la création en autodidacte, et décide de créer son entreprise en 2012. Fascinée par la rencontre technique/créativité pour réaliser une infinité de fils, son approche est à la fois technique dans la connaissance de l’environnement naturel de l’animal, de la fibre et des toisons, des gestes du filage et de retors, et artistique en utilisant le fil comme médium de création et d’expression à part entière. Bibliothécaire et formatrice de métier, elle a toujours eu à cœur de rendre accessibles ses connaissances et de les partager de manière pédagogique et passionnée avec le plus grand nombre. Elle propose un site internet riche de nombreuses ressources qu'elle partage librement et se forme continuellement auprès de différentes artistes et artisanes au feutre, à la teinture végétale, mais aussi au mixed media et à la méditation de pleine conscience (professeure de méditation depuis 2022). Impliquée dans la filière laine, Claire des Bruyères coordonne la valorisation des laines locales de Brest (issues des brebis des écopaturages de la métropole brestoise) et fait partie de l’association « La Mer Moutonne » qui organise chaque année une tournée de tonte aux forces dans toute la Bretagne, faisant le lien entre éleveurs, transformateurs et passionnés.
Portrait Eva Bellanger -®Matthieu Gauchet
Eva BELLANGER
Tisserande et designer textile, Eva Bellanger crée et réalise des tissages, broderies et motifs pour la mode et la décoration. Passionnée par l’artisanat et les matériaux naturels, elle se forme au design textile et obtient en 2013 un diplôme des Métiers d’Art, Arts textiles option tissage après un BTS Design Textile en 2011.

Après 3 ans passés dans des ateliers de création textile pour la haute-couture, elle trouve son indépendance en 2017 et développe depuis ses propres collections, mêlant procédés textiles traditionnels et utilisation expérimentales des matières. La même année, elle commence à enseigner et transmets depuis son savoir-faire dans le cadre de Paris Ateliers.
Portrait Camille Blandin, tisserande passementière, spécialisée dans le tissage médiéval aux cartes
Camille BLANDIN
Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, c’est après une immersion dans l’univers de la soierie lyonnaise et de la passementerie que Camille Blandin décide de suivre une formation textile et lainière.

Tisserande passementière, elle créée en 2017 l’Échoppe de la Noctambule, activité tournée vers la création de pièces artisanales (galons, passements, étoffes, tartans…) et la valorisation d’un savoir-faire ancestral notamment par la transmission
magali_bontoux_teinture
Magali BONTOUX
Formatrice, responsable création puis directrice marketing création de produits à base de plantes et textiles provençaux imprimés, en 2008 elle décide de se former aux plantes, couleurs et à la teinture végétale. Elle créée 3 ans plus tard son activité de plantes tinctoriales et artisanat textile sous le nom "L'Herbier à couleur".

Aujourd’hui teinturière en couleurs végétales, elle s’attache à la valorisation des productions locales et d'un métier séculaire revu à des méthodes écologiques, conduisant à un univers tant technique que créatif. Elle a installé son atelier de teinture dans un ancien Moulin des Baronnies offrant un cadre propice à une production tinctoriale en culture biologique, balades au jardin des teinturiers, stages et créations textiles en laine, feutre, soie ou coton biologique.

Depuis 2013 elle enseigne dans le cadre de la formation professionnelle les techniques fondamentales de la teinture végétale des fibres naturelles.
isabelle_boubet_refection_de_siege
Isabelle BOUBET
Tapissier décorateur, Isabelle Boubet redonne vie à toutes sortes de fauteuils et suit avec passion l’évolution de leur métamorphose jusqu’au résultat final. Elle travaille de manière traditionnelle et s’épanouit en restant fidèle aux gestes, aux matières et tissus nobles, tout en les réinventant à sa manière, avec une joyeuse note de fantaisie.

Chacune de ses réalisations s’inscrit dans la vision d’un monde plus écologique, qui valorise l’artisanat d’art et les matières naturelles, aujourd’hui inégalées en terme de longévité et d’esthétisme. Porter un regard sur des objets anciens chargés d’histoire, leur donner un nouveau souffle nécessaire à leur transmission, dans une approche entièrement sur-mesure, tel est son engagement.

La transmission étant au cœur de son métier, elle enseigne la tapisserie d’ameublement dans son atelier d'Aubusson, berceau de la tapisserie de basse-lisse, pour perpétuer ce savoir-faire tel qu’il lui a été enseigné il y a 15 ans, dans une ambiance chaleureuse et passionnée.
Maille Haute-Sculpture de Xavier Brisoux - Photo d'Isabelle Soum - Exposition Galerie The Fibery - Paris
Xavier Brisoux
Styliste lillois créateur de « maille haute sculpture », son univers technique et créatif se démarque par une méthode de tricotage qu’il a développé alliant l’art du pli et du fléchage pour créer des volumes sans assemblage. Il interroge l’architecture du vêtement et joue avec la formation de volumes au moment du tricotage, pour créer autrement, en un minimum de morceaux possible.

C’est au cours d’étude de stylisme qu’il commence à s’intéresser à l’art du tricot. Après un Bachelor en Fashion design au Southampton Institute en Angleterre, il se spécialise dans la maille au sein du prestigieux Central Saint Martins School of Art and Design de Londres et décroche son diplôme en 2005. Son audace se fait remarquer par la styliste Anne Valérie Hash avec laquelle il travaillera avant de se retirer dans son atelier pour explorer les potentialités de la maille et créer ses propres collections, témoins d’une prouesse technique.

Il est lauréat du Concours national des Ateliers d’Art de France 2022.
Tiphaine Chouillet
Tiphaine Chouillet
Tiphaine Chouillet : designer stratégique et marketing, elle est la fondatrice du studio La Racine, agence de stratégie et de design global dédiée au made in France, aux marques héritage, au savoir-faire, aux manufactures et entreprises artisanales innovantes
laurence_couraud_stylisme_modelisme
Laurence COURAUD
Designer textile spécialisée dans la maille affiliée à la Maison des Artistes depuis 2000, Laurence Couraud a dédié ses créations à la Haute Couture et au prêt-à-porter de luxe. C’est tout particulièrement chez CHRISTIAN LACROIX qu’elle a été invitée à quelques loops entre deux points mousse pour créer des pièces originale dans les collections.

Elle s’est également plu à décrypter les futurs de la maille pour les plus tendances des bureaux de style.

Aujourd’hui enseignante en école d’Arts Appliqués, elle déroule les fils de son savoir et révèle ses secrets de maille à des élèves et stagiaires qui se destinent aux arts textiles.

Depuis 2007, Laurence Couraud à un nom « lolomaille » et diffuse ses créations textiles sous cette marque.
portrait_ekaterina_gorges_experte_fibres_et_textile
Ekaterina GORGES
Passionnée des fibres depuis son enfance, après avoir fait un détour par les relations internationales et le droit à la culture, elle n’a jamais perdu le fil de sa passion et en a fait aujourd’hui son métier. Portée par la passion des recherches et de la transmission depuis 2005, elle publie en 2017 un livre sur le filage manuel dans sa langue maternelle. Pédagogue, elle poursuit sans cesse son apprentissage, ayant le souhait de mettre en valeur tous les savoir-faire ancestraux liés aux fibres textiles. Elle va prochainement rédiger une thèse sur le sujet. Ces domaines de recherche portent principalement sur : les fondements du filage, le filage intentionné, le filage fantaisie, les laines et leurs propriétés.
elfie haas formatrice LAINAMAC
Elfie HAAS
Tricoteuse, elle explore les possibilités quasi inépuisables de l’art du tricot dans un univers coloré. Les différentes techniques, les nombreux points, en association à des matières et des couleurs variées lui permettent de créer des pièces uniques et originales.
Avec une préférence pour les formes simples, stylisées, naïves, enfantines, elle mélange le jacquard, les torsades, les points fantaisie et les motifs en relief à la manière d’un patchwork. Au fil des mailles elle créée un univers gai et ludique.
Elle favorise le travail avec des filatures artisanales françaises mais puise aussi son inspiration dans la récupération et l’accumulation de pelotes délaissées.
Portrait de Christelle Jeannet, lainière - par Guilhem Vicard
Christelle JEANNET
Lainière spécialisée dans les laines d’Auvergne, elle bénéficie d’une connaissance approfondie de la filière laine française et de ses acteurs. Elle en maîtrise le cycle de transformation en assurant elle-même le tri et la sélection de lots de laines puis en s’entourant d’acteurs français qui en assurent la transformation à façon (lavage, cardage, filage, tissage, tricot). Elle commercialise nappes, fils et produits finis sous sa propre marque.
birgit_kirkamm
Birgit KIRKAMM
D’abord ébéniste et restaurateur de mobilier, elle s’intéresse à l’histoire des arts et à l’anthropologie européenne et obtient son diplôme de premier cycle de l’École du Louvre en 2003. Dès lors, elle se consacre à l’art du feutre et à ses techniques traditionnelles. Elle mène son apprentissage en autodidacte et créée son activité professionnelle de feutre artisanal et artistique en 2005. Dans une démarche de transmission de ce savoir-faire ancestral, en 2011 elle devient formateur de la formation professionnelle.
Aurelia-Leblanc
Aurélia LEBLANC
Après un Master de design textile à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, elle crée en 2015 son entreprise et installe son atelier spécialisé dans le tissage artisanal à Paris. Elle réalise l’échantillonnage et la production avec pour parti pris la mise en valeur des matières rares et exceptionnelles, peu exploitées dans l’industrie. La notion d’up-cycling est très présente dans ses démarches.

Sa rencontre avec le tissage est un véritable coup de foudre, en particulier lors d’un travail réalisé en collaboration avec la Maison Jean-Paul Gaultier en 2012. Texte et textile vienne de la même étymologie et c’est véritablement comme cela qu’elle voit sa passion du tissage dans son métier : tisser du sensible, narrer avec le fil. Elle prend alors conscience du rapport à la narration et la création d’histoires uniques à chaque tissage.

Aurélia Leblanc aime créer des rencontres entre les techniques et les matières comme le « broché », technique liant broderie et tissage dans le même geste et dans laquelle elle s’est spécialisée.

Aujourd’hui, elle tisse avec son équipe des tissages artisanaux, exclusifs et uniques pour des Maisons de Couture comme Schiaparelli, Christian Dior, Louis Vuitton ou Saint-Laurent. Elle encadre aussi régulièrement des workshops au sein d’écoles spécialisées textile, art ou design comme l’ENSCI Les Ateliers, les Arts Décoratifs de Paris, La Source, Duperré, Créapole, Conte, etc.
Portrait de Charlotte Marembert, designer textile et teinturière végétale
Charlotte MAREMBERT
Designer textile, spécialisée en teinture naturelle qu’elle pratique depuis vingt ans. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Bourges (DNAP en 2005) puis de l’École Nationale Supérieure d’Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles (Bachelor – Atelier design textile en 2008), elle participe d’abord à la création de costumes et accessoires puis se consacre à la coordination artistique et à la teinture végétale artisanale.

Elle fonde la marque Myrobolan il y a une dizaine d’années, d’abord une marque de fils à tricoter uniquement teints en couleurs végétales pour ensuite devenir une teinturerie à façon, dont les clients sont multiples : designers, stylistes, artisans mais aussi la recherche scientifique (CNRS) ou le Centre de Conservation du Musée du Louvre pour la restauration des tapis de la collection textile orientale.

Elle enseigne par ailleurs le textile et les teintures depuis 2009 dans différentes écoles supérieures d’art (École Nationale Supérieure d’Arts Visuels de La Cambre, Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, EFP Bruxelles – section styliste et concepteur de mode).
portrait_emilie_oliver_chapeliere_modiste_laine_rustique
Émilie OLIVER
Diplômée en Histoire de l’Art, Émilie Oliver est artisane feutrière et modiste. Depuis plus de 10 ans, elle conçoit et fabrique des chapeaux et accessoires en feutre de laine de mouton signés « La Fée Capeline ».

Avec un atelier installé dans l’arrière-pays niçois, elle poursuit aujourd’hui l’objectif de fabriquer un chapeau 100% local : depuis la laine rustique mais rigide de la brebis brigasque (particulièrement adapté au chapeau) jusqu’à la teinture végétale. Elle se tourne ainsi vers le travail à façon pour éleveurs, tondeurs et associations de valorisation des laines locales en France et en Italie.

Tout en continuant à se former au tri, au travail de la fibre et au feutre, elle transmets elle-même ses connaissances depuis 2013 au sein d'associations, organismes de formation et écoles. Soucieuse de sensibiliser les acteurs à la valorisation des laines françaises, elle mène des actions d'animation notamment en collaboration avec les chambres d’agriculture et communes des Alpes Maritimes, du Var et des Hautes Alpes.
martine_ormaechea_tissage2
Martine ORMAECHEA
Tisserande et formatrice professionnelle, des études universitaires de linguistiques l'amènent à s'intéresser à l’écriture textile et développent son goût pour les beaux tissus. Dès 1974, elle se forme au tissage auprès de tisserands professionnels du Berry et du Périgord, dont Arlette Plez, et poursuivra son apprentissage jusqu’en 1985. Elle commence à enseigner elle-même le tissage dès 1980 et cette expérience de plus de 40 ans lui a permis de développer une grande pédagogie pour transmettre sa passion et sa culture du tissage traditionnel. Amatrice de matériaux nobles et précieux, elle favorise dans ses tissages l'emploi de fibres animales ou végétales, de préférence filées à la main et teintes naturellement.
Portrait Aurore Pelisson - Artiste textile et artisanne - crédit photo @liveitspoetry
Aurore PÉLISSON
Après un diplôme de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon en 2009, Aurore Pélisson part vivre à Londres s’enrichir de son bouillonnement artistique. De retour en France, elle approfondie sa technique de la teinture végétale de 2011 à 2015 au côté de Michel Garcia dans le conservatoire des plantes tinctoriales de Lauris en Vaucluse, et se concentre sur son travail textile.

Aujourd’hui artiste textile et artisane teinturière végétale, Aurore Pélisson explore l’ennoblissement textile à travers des pièces d’arts et des pièces de prêt-à-porter haut de gamme et éthiques. Imprégné par ses racines paysannes, l’univers d’Aurore s’articule de manière organique autour de l’homme et la nature. Par son approche poétique, elle travaille les matières textiles aux travers de différentes étapes, de la teinture végétale à la confection en passant par la sérigraphie, dans son atelier au cœur de la Provence.

Elle transmet son savoir-faire à l’occasion de stage dans son atelier ou lors d’intervention dans des écoles de design textile.
Portrait de Laurentine Perilhou, Artisan designer textile spécialisée en macramé - Photo de @masaephotographie
Laurentine Périlhou
Artisan designer textile spécialisée en macramé. Son savoir-faire s’adresse aux univers de l’objet, de l’espace et de la mode dans le cadre de projets pérennes ou éphémères, haut de gamme et luxe. Laurentine Périlhou conçoit avec chaque client des pièces uniques planes ou en volume et des surfaces composées de matières brutes ou ennoblies, pouvant faire varier l’échelle et l’identité des motifs.

C'est au cours d’un voyage en Amérique Latine en 2008 que Laurentine Périlhou étudie les techniques artisanales traditionnelles du tissage macramé auprès d’un artisan chilien. De retour en France en 2009 elle crée la marque LauClem à travers laquelle elle réalise des parures haut de gamme dans lesquelles sont associés macramé et pierres fines. En 2017, LauClem laisse la place à la marque éponyme et propose aux maisons de luxe son savoir-faire d’excellence. Laurentine Périlhou propose ainsi à ses clients une palette d’échantillons textiles haut de gamme dont la spécificité est le macramé. Les techniques de noeuds sont entièrement revisitées et donnent naissance à des créations uniques.

Ce savoir-faire particulier lui permet d’explorer de nombreux univers et d’avoir l’opportunité de travailler pour les plus belles maisons comme Jean-Paul Gaultier ou encore Guerlain. Textiles uniques et précieux, gage d’un savoir-faire sans compromis, sont entièrement réalisés à la main dans son Atelier situé dans les Pyrénées et le seul en France spécialisé dans les techniques de macramé à destination de projets d’exception.
france-odile_perrin-criniere_tapisserie_de_basse-lisse
France-Odile PERRIN-CRINIERE
Sortie de l’École Nationale d’Art Décoratif d’Aubusson, elle exerce en tant que lissière dans l’atelier Camille Legoueix à Aubusson pendant 3 ans. En 1984, elle prend son envole et créée son atelier dans lequel elle réalise des tapisseries et tapis contemporains. Elle travaille d’après l’infiniment petit et rentre dans un univers de couleurs et de formes qu’elle entrechoque afin d’exprimer sensations, ressentiments ou pensées, rentrant en dialogue avec le public.
En parallèle de son activité de création, elle enseigne la tapisserie de basse-lisse depuis son atelier galerie ou dans des centres de formation professionnelle.
annelie_petitqueux
Annelie PETITQUEUX
Feutrière et formatrice spécialisée dans le feutre fin et le feutre Nuno, lauréate du » Prix de l’innovation » au concours Chazelles sur Lyon et lauréate du » Prix du public » du Festival du Chapeau de Caussade.
En marge de son travail de créatrice textile, elle a développé son programme pour à son tour transmettre les techniques du feutre de laine fait main. Elle dispense ainsi depuis 2003 des formations professionnelles en France et à l’étranger (Allemagne, Suisse, Danemark, Autriche) pour favoriser le développement de la technique du feutre.
juliette-vergne-portrait
Juliette Vergne
Née en 1986 à Nîmes, la cité originaire du « Denim », elle s’intéresse très vite à l’univers du textile. Après une formation en stylisme, elle s’oriente vers le motif et le travail de la matière, et obtient un diplôme de l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon en design textile, spécialité motifs et impressions. Cette ville au riche patrimoine textile la marque par son histoire de la soierie.

Riches de ces découvertes, elle achève son cursus à Mulhouse, cité de l’impression sur étoffes, et y implante son atelier d'artisane designer textile où elle lance sa griffe éponyme en 2013. Un parcours créatif qui suit l’histoire de villes et d’où découle sa pratique plastique et textile.

Ses enjeux : comment réactiver par des pratiques contemporaines, des savoir-faire qui habitèrent des régions. Volontairement positionnée dans le haut de gamme et éco-orientée, elle veille à une production responsable, soucieuse de l’environnement. Elle est sélectionnée pour participer à l’édition 2019 de l’Académie des savoir-faire « Les Textiles », un programme de perfectionnement professionnel de la Fondation Hermès dédié à la transmission des savoirs et des pratiques liés à l’artisanat, et à leur ouverture à d’autres secteurs, dont le design et l’ingénierie. Elle réunit tous les deux ans des professionnels autour d’une thématique transdisciplinaire.