Marie Marquet

Archéologue, ethnologue ayant travaillé en Afrique, au Proche orient et en Asie, elle s’est spécialisée dans l’étude des textiles, et plus précisément des sources naturelles de colorants : plantes tinctoriales et champignons. Elle pratique depuis de nombreuses années ces techniques de teintures et les présente régulièrement dans différents musées, au travers d’ateliers et formations. Son parcours s’est tout naturellement complété d’un travail botanique pour l’identification des plantes sources de colorants, qui a débouché sur l’écriture d’un ouvrage publié chez Belin, intitulé « Guide des teintures naturelles ». Quelques détours dans le monde du costume, du spectacle et de la mode, ont complété ses expériences, la conduisant à des projets en partenariat avec des stylistes.