Portrait de Françoise Lesage sur machine à tricoter

Françoise Lesage

Entre une formation artistique générale à l’Institut Saint Luc de Liège (1978), des études de gravure à l’Académie des Beaux Arts de Liège (1981) et une formation bonneterie à l’École Reine Astrid de Montegnée (2015), l e savoir-faire de Françoise Lesage balance entre terre et laine. Céramiste indépendante depuis 2006, elle réalise des carrelages, des luminaires et de la vaisselle pour une clientèle privée. En 2016, elle ajoute à cette activité le travail de la laine.

Elle produit des éléments de mobilier en laine locale teinte à partir de végétaux, puis tricotée ou feutrée. Ce travail de la laine est devenu son activité principale et elle maîtrise aujourd’hui le processus de fabrication de de A à Z : récolte de la laine auprès d’élevages locaux (Ardenne), lavage à Saugues (43), nappage et filage à Felletin (23) et à Hallenberg (DE), teinture végétale et enfin feutrage ou tricotage à la machine (manuelle ou électronique) dans son atelier en Belgique.